Partir à l’exploration des plus beaux sites naturels de l’Inde

By 5047, 28 août 2019

Un voyage en Inde peut s’envisager sous plusieurs angles. Celui-ci peut être 100 % nature, car cette destination détient des réserves et parcs très riches.

S’évader autrement à travers les célèbres aires protégées de l’Inde

Entre amis ou en famille, l’Inde reste une destination par excellence pour côtoyer la nature. Ses réserves naturelles et ses parcs nationaux constituent de véritables sanctuaires pour les animaux sauvages. Leur découverte se réalise par plusieurs moyens, à pied, en bateau, en rickshaw, en 4×4 ou encore à dos d’éléphant.
Sur ce, les touristes vont comprendre pourquoi le « Livre de la Jungle » a été inspiré de ce pays. Chaque endroit visité présente une configuration différente et dévoile un paysage et une faune unique.

Voyage en Inde : une kyrielle de parcs nationaux à explorer

Par rapport aux autres pays asiatiques, l’Inde s’est manifestement distinguée concernant son environnement naturel. En effet, cette vaste péninsule compte à elle seule 80 parcs nationaux et plus de 400 sanctuaires animaliers. Toutes ces richesses naturelles réservent aux visiteurs une surprenante biodiversité ainsi qu’un bon nombre d’activités intéressantes. Par exemple, le parcours des Blackwaters du Kerala permet de s’évader au cœur d’un écosystème insoupçonné. C’est l’endroit où il est possible d’observer des colonies de grenouilles, de crabes et surtout, de mudskippers. À Rajasthan, de magnifiques parcs et réserves animaliers sont aussi à explorer, en plus de ses majestueux palais. Cette région abrite le Parc national de Ranthambore, le sanctuaire du tigre. Outre cet animal emblématique de l’Inde, d’autres espèces d’herbivores vivent également dans cette réserve : singes, sangliers, sambars, etc. Pour une expérience safari inédite, une virée à Madhya Pradesh est de mise.

Gujarat, à l’assaut des parcs garantissant la survie des animaux protégés

La région du Gujarat regorge de deux sanctuaires occupant un rôle indispensable à la préservation des animaux emblématiques du pays. Ils assurent, en effet, la protection de deux espèces endémiques de l’Inde : le tigre et l’hémione sauvage. Un spécialiste du voyage sur mesure peut accompagner les amoureux de la nature lors de l’exploration de ces endroits. Les derniers lions d’Asie vivant en Inde sont aussi visibles dans cette contrée, notamment dans le parc national de Sasan Gir. Cette réserve constitue un refuge idéal pour d’autres espèces telles que les léopards, les cervidés, les gazelles et bien d’autres. Les ours et les hyènes cohabitent également avec ces animaux sauvages, mais étant timides, ils se montrent occasionnellement. Afin de varier les plaisirs, un détour au sanctuaire des ânes sauvages de Dasada marquera l’esprit des vacanciers.

S’attarder au cœur du plus grand parc naturel d’Assam, Kaziranga

Niché au pied des reliefs de l’Himalaya, le parc de Kaziranga est un immanquable. Cette aire protégée peut faire partie d’un itinéraire proposé lors d’un séjour en Inde. Elle est traversée par les eaux de ruissellement des montagnes. Celles-ci garantissent une réserve considérable de nourriture aux pachydermes, rhinocéros ainsi que d’autres herbivores du pays. Malgré sa superficie d’environ seulement 400 km², ce parc figure parmi les plus beaux de l’Inde. Ses paysages sont principalement composés de marécages, de forêt tropicale et de prairies herbeuses. Le parc de Kaziranga est un paradis pour les ornithologues. Cela étant dit, plus de 400 espèces d’oiseaux blottissent à travers cette réserve.