Un appartement pour vivre à Dublin ? Pas si facile à trouver

Par admin, 18 avril 2017

Ah Dublin, l’Irlande, les pubs, la musique traditionnelle, la convivialité, ça donne envie de participer à cette fête dans la ville surnommée “the big smoke” par les irlandais (rapport au brouillard qui y est fréquent mais aussi au passé industriel de la ville). Mais trouver un appartement là bas, comment on fait ?

Plusieurs facteurs peuvent vous ralentir dans votre quête de l’appartement idéal à Dublin. Au hasard : le prix, l’emplacement, l’état de l’appartement, mais surtout à quels endroits (sur le net, dans les pubs, à l’office du tourisme, auprès de votre école ?) se renseigner pour trouver cet eldorado… Voyons comment contourner ces obstacles pour que vous vous installiez facilement en Irlande !

Une ville très convoitée… donc chère !

Dublin attire énormément de monde des quatre coins du globe. D’abord parce qu’elle est une capitale avec un aéroport bien développé. Mais également car pour apprendre l’anglais, il vous en coutera moins cher d’aller en Irlande qu’au Royaume Uni par exemple. Et donc à Dublin plutôt qu’à Londres.
Une forte demande et une offre pas toujours à la hauteur avec des batiments de 4 étages maximum dans le centre pour la plupart, les prix s’evolent ! A tel point qu’une chambre dans le centre peut vous couter entre 500€ et 1000€/mois. Une chambre, dans une colocation. Presque les prix de Paris ou de Londres…
Après, comme partout, plus vous vous éloignez du centre (autour de la Liffey), moins les prix seront chers.

La qualité/propreté de l’appartement et son emplacement

Deux choses ici, d’abord la qualité/propreté. Non pas que les irlandais soient négligents sur la propreté, mais comme c’est une ville très demandée, les propriétaires ne font pas spécialement très attention à leur bien et proposent des fois des appartements (très) limites aux personnes voulant emménager, pas que pour la St Patrick donc. Ils ne font peut etre pas les mêmes travaux d’entretien que dans d’autres pays, notamment au niveau du chauffage et de l’isolation. Il est donc primordial de visiter chacun des appartements proposés.
Au niveau de l’emplacement, pour y avoir vécu quelques temps, je vous conseille d’habiter dans le sud de la Liffey, plutôt que le nord. Il est plus sympa niveau architecture certes, plus ancien aussi et un peu plus développé pour les commerces également. Un quartier monte depuis plusieurs années : Rathmines. Considéré comme “alternatif”, peuplé de jeunes travailleurs, il a une vraie vie interne, articulée autour des pubs (tiens, tiens) et de marchés locaux. Ce quartier se situe au delà du canal sud, mais on accède facilement au centre en bus. De toute façon il vaut mieux habiter pas trop loin d’une ligne du Dart (le train de banlieue local) ou du bus. Par exemple le quartier de Clontarf est très sympa au nord, et pas trop loin du centre par le Dart, mais il s’arrete relativement tôt la nuit. A voir si vous avez envie de sortir ou si ce n’est pas l’objectif premier…
A vous de voir grâce à Google Maps le quartier qui vous conviendra le mieux. J’avais opté pour le Dublin 2, entre la cathédrale St Patrick et celle de ChristChurch, à 5 minutes du centre à pieds. Idéal.

Sur quel(s) site(s) trouver un appartement à Dublin alors ?

C’est là que ça se complique un peu. Une recherche internet vous oriente sur quelques sites… Mais il faut faire très attention car certains grouillent d’annonces ilicites. Les propriétaires vous expliquent qu’ils ne sont pas à Dublin, ni même en Irlande, mais en Angleterre et ne peuvent pas se déplacer uniquement pour venir vous faire visiter l’appartement. Par contre vous pouvez avoir la chambre (ou l’appartement) contre un mandat cash (généralement par western union). Ne cédez surtout pas. Et pour vous mettre la puce à l’oreille généralement les loyers sont bien inférieurs au prix du marché : la bonne affaire n’en est pas une !
C’est là qu’intervient Daft.ie. Ce site a tout du “boncoin” irlandais et liste donc les annnonces par quartier pour plus de simplicité. Très pratique vous pourrez prendre rendez vous directement avec la personne à l’appartement (par mail ou téléphone). Mais attention, comme la demande est supérieure à l’offre il faut être très réactif. Dans l’heure ou la journée maximum. Après ce sera perdu car les propriétaires/colocataires seront submergés de réponse. Heurement, vous pouvez programmer des alertes pour recevoir les annonces directement par email/sms à leur publication.
Vous pouvez aussi regarder les groupes Facebook qui se sont organisés : “Le groupe des Français à Dublin : Trucs et astuces entre expatriés”, “Français expatriés à Dublin” ou les “Petites annonces entre Français expatriés à Dublin”. Ou à l’international “>Dublin Flat Share International Flatmates (read description)”, “Dublin Rooms, Flats & Roommates”. Perso, j’avais trouvé sur ce dernier groupe. Un nouvel arrivant, le site Spotahome, propose des logements visités et validés par leurs employés locaux à travers une vidéo. Tout se passe en ligne, sans avoir besoin d’être présent.

Edit 2022: Attention aux arnaques pour les appartements à Dublin

Comme il y a beaucoup de demandes sur le marché locatif, beaucoup d’arnaques se glissent au milieu des annonces, et notamment avec les annonces vidéo.
La plus courante serait de dire que le propriétaire n’est pas sur place et ne peux pas vous faire visiter l’appartement. Pourtant il a des photos et vidéos pour vous faire découvrir son appartement. Il va vous demander de prendre l’appartement sans le visiter et vous encourager très fort à le prendre. Mais si vous ne pouvez pas visiter l’appartement ne signez rien ! C’est probablement une arnaque. Le prix, généralement en dessous du marché est un autre indice.

Voilà donc quelques conseils qui vous éviteront de chercher ou de tourner autour du pot pour trouver votre appartement à Dublin pour y vivre quelques mois ou vous y installer. Et surtout n’oubliez pas de vnir partager vos expériences dans les commentaires !
Une fois que vous aurez votre appartement à Dublin, je vous conseille plusieurs randonnées autour de Dublin pour profiter de l’ile emeraude.