Conseil pour des vols moins cher : achetez la nuit ! | Guide 5047

Voyage insolite > Voyage en Avion > Conseil pour des vols moins cher : achetez la nuit !

Conseil pour des vols moins cher : achetez la nuit !

Par admin, 5 mars 2014

Pour payer ses vols moins cher et voyager plus il faut comemnt la réservation fonctionne. La CNIL et la DGCCRF enquêtaient depuis presqu’une année sur les tarifs fluctuants des compagnies aériennes.En effet, les prix des vols changent à mesure que l’on se connecte sur les sites pour regarder, comparer et réserver. Et ils changent bien souvent à la hausse ! Si la plupart n’a pas recours à l’IP Tracking, d’après l’étude, ils ont recours à d’autres variations.

Mais qu’est-ce que l’IP Tracking ?

Si vous pouvez surfer sur Internet, vous avez une adresse unique qui vous identifie et donc permet aux serveurs du monde entier (là où résident les sites que vous consultez) de vous envoyer à vous seulement les infirmations que vous demandez sur tel ou tel site. Cette adresse IP est unique. Si on l’enregistre, on peut être en mesure de suivre l’évolution de votre parcours d’achat.

L’algorithme vous empeche de payer vos vols moins cher

Et si on augmente légèrement le tarif à la deuxième consultation des prix du vol que vous cherchez, vos aurez l’impression que les places se raréfient, donc vous l’achèterez. Plus cher que son prix réel. C’est ce qu’on appelle l’IP Tracking. Plus d’infos pour déjouer ces pièges sur cette page.

Mais alors quelles sont les autres techniques auxquelles ont recours les sites de voyage en ligne ?

Augmentation des frais de réservation aux heures pleines

En effet, si vous réservez votre séjour ou votre vol au heures dites “pleines”, c’est à dire entre 12h-14h ou 18h-21h, vous aurez des frais de réservation plus élevés que si vous achetez le même vol ou le même séjour entre minuit et 6h du matin. Etonnant non ?

Chez Last Minute par exemple, les frais sont gratuits pour des vols achetés entre 4h du matin et 6h du matin, alors qu’ils sont de 20€ par vol et par passager le reste de la journée. L’avenir appartient à ceux qui se levent tôt ! Sur un simple vol aller retour pour deux, quelle que soit la destination, les économies peuvent s’élever à 80 € !

S’informer pour payer ses vols moins cher

Comment éviter ce braquage ? Eplucher les CGV des sites de vente en ligne et faire en sorte de réserver votre vol ou votre séjour aux heures les plus avantageuses.

Baisse du prix d’appel mais hausse des frais

C’est un principe très connu sur les vols ou dans les voyages en général : on vous appâte avec un prix du vol très bas, mais les différents frais sont surfacturés ! Parfois on eut arriver à une réservation plus chère que si on l’avait prise sans la “promotion”.

Utiliser les comparateurs

C’est souvent le cas sur des comparateurs de prix : on affiche un prix du vol très bas, mais les frais rattrapent le prix du vol si on passe en direct. Au final le gain est minime voire on arrive à une perte. Cela est fait en recueillant des données provenant de la navigation de l’utilisateur, à son insu. Même si la pratique est légale, elle est déontologiquement très limite. C’est comme si quand vous entrez dans une agence de voyage on sache comment vous y etes arrivé et avec quelle intention, sans vous le demander.

Le prix n’est pas la seule variable pour payer son vol pas cher

Pour déjouer cela, il ne faut pas se fier au seul prix du billet d’avion, mais au prix final, une fois les taxes d’aéroport, les frais annexes (bagage en soute, etc) tous inclus dans le prix.

Le Yield Management et ses absurdités

Pratique connue depuis la fin des années pour optimiser le remplissage des avions, le Yield Management est une algorithme complexe. Cependant, comme tout algorithme, il peut être détourné à notre avantage avec un peu de bon sens.

Comme cet algorithme est fait pour optimiser la présence dans les avions, il suffit de choisir un vol peu fréquenté (en pleine journée par exemple) dans un aller retour pour être incité à prendre ce billet avec une baisse du prix du vol fréquenté. On peut arriver à payer un aller retour moins cher qu’un vol simple !

Pour éviter les pièges du Yield Management, il faut donc éplucher les horaires pour trouver celui qui alliera praticité et prix bas.

Ces trois points sont dans le collimateur de la CNIL et de la DGCCRF car ils constituent tous une certaine violation de la vie privée des internautes. A suivre dans les prochaines semaines comment ces dossiers vont évoluer mais vous avez maintenant toutes les cartes en main pour payer votre voyage pas cher sur Internet !

Abonnez vous à nos mises à jour d'articlesAbonnez vous à notre page Facebook

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.