Les bonnes résolutions 2012 des professionnels du tourisme

Par admin, 16 janvier 2012

Les professionnels du tourisme ont aussi de bonnes résolutions pour l’année 2012. En plus d’améliorer leurs services pour le même prix ou de vous proposer d’autres projets encore plus intéressants, ils semblent qu’ils décident d’organiser un peu mieux leur communication. Décryptage.

1- Améliorer l’accueil des Touristes

S’il y a bien une chose que la France peut toujours améliorer c’est l’accueil des touristes. Si nous sommes un des pays les plus visités au monde, nous sommes aussi réputés pour un accueil pas très chaleureux.

Les professionnels du tourisme français feraient donc bien d’améliorer l’accueil des touristes pur devenir finalement la plus prisée des destinations touristiques du monde !

Pour preuve, l’aéroport Roissy Carles de Gaulle figure dans les pires aéroports du monde

2- Mettre à jour ses contenus Web

L’une des plaintes les plus souvent apportées aux voyagistes a été de mettre en accord les contenus web et les annonces qu’ils font lors des campagnes média. Rien de plus énervant que de voir une offre en voiture ou dans un journal et de ne pas la retrouver en arrivant chez soi le soir sur le site internet de l’annonceur. Il faut donc mettre à jour les contenus rapidement et tout rendre disponible sur Internet.

3- Ne plus publier les mêmes choses sur chaque réseau social.

Car publier la même information sur tous les réseaux sociaux est intuile et bien souvent inadequat. Facebook est différent de Twitter, qui lui même est différent de TripAdvisor. Les actualités ne peuvent être les mêmes, car le public visé est différent. On e parle pas sur Twitter comme sur Facebook ou TripAdvisor. Il est donc important que la communication soit légèrement différente.

4- Ne pas sous estimer la puissance des repertoires locaux.

D’abord parce que ça permettra d’identifier votre localisation, sur Google Maps par exemple. Mais également car cela vous permettra de vous positionner sur des requetes locales sur les principaux moteurs de recherche. En plus, vous toucherez la population qui est autour de votre lieu géographique, les touristes qui sont dans votre région et sont à l’affut de nouvelles activités via leurs mobiles.

5- Mettez à jour votre site Internet.

S’il y a une chose qui inspire confiance, c’est un site internet avec des actualités fraiches. Si la dernière actualisation de votre site a été faite il y a plus de 6 mois, vous risquez de soulever une question qui freinera la réservation : « ce service existe t il toujours ? »

Et vous, quels seraient vos recommandations ou vos bonnes résolutions pour améliorer l’accueil des touristes dans votre établissement ?