Accueil > Voyage > Le tourisme en Grèce en 2012 n’est pas en crise

Le tourisme en Grèce en 2012 n’est pas en crise

Par 5047, 25 novembre 2011

… On peut meme dire qu’il progresse ! de Janvier à septembre 2011, la recettes liées au tourisme en Grèce ont même progressé de +10.6 % par rapport à la même période en 2010 !

C’est un rapport de la banque de Grèce qui nous donne enfin une bonne nouvelle venant de ce pays européen. Elle contraste avec la situation décrite en Grèce et vient donner un peu de baume au coeur.

Il faut dire que les deux années précédentes ont été particulièrement marquées par la crise qui secoue la Grèce. Et que cette embellie est en partie aussi expliquée par la désaffection des destinations d’Afrique du Nord en raison du « printemps arabe » et des divers évènements là bas.

Cette augmentation est dûe principalement donc à l’augmentation du nombre de visiteurs. En effet, un touriste arrivé en Grèce à cette période a dépensé moins que l’année précédente : 684€ par séjour, soit 0.8% de moins qu’en 2010. Mais comme leur nombre a beaucoup augmenté, les recettes ont été plus importantes avec 7.6 milliards d’euros cette année.

Dans les pays amenant le plus de visiteurs en Grèce, c’est l’Allemagne qui l’emporte avec 1.9 million de visiteurs (+12.9% / 2010, soit 1.5 milliard d’€), juste devant l’Angleterre et ses 1.5 million de touristes partis en Grèce (+12.4%/2010 soit 1.4 million de visiteurs). La Russie elle, a connu la plus forte progression de visiteurs choisissant la Grèce comme lieu de vacances. Avec ses 691 000 visiteurs (+58%) et ses 691 millions d’€ de revenus générés.

Rappelons quand même que le tourisme est une des principales ressources de la Grèce. Il représente 15 à 18 % du PIB de ce pays. Et même si ces chiffres ne résolvent pas tout, ils permettent au moins de parler de la Grèce en d’autres termes qu’avec les mots « émeutes » ou « plan de rigueur ». Et vous, vous avez envie de prendre un vol pour aller en Grèce passer vos prochaines vacances ?