Voyager autrement: d'autres moyens de voyage - Voyage Pas Cher & Guides de Voyage Durables

Voyage insolite > Voyager autrement: d’autres moyens de voyage

Le voyage autrement

Voyager autrement: d’autres moyens de voyage

L’envie de voyager autrement passionne les Hommes depuis la nuit des temps. Qu’il fut subi ou volontaire, mené par un désir de conquête, de survie ou d’envie de découverte, à pieds, à cheval, à dos d’éléphant, en bateau en train ou en avion, faire un voyage est devenu aujourd’hui un secteur d’activité à part entière dans notre société.

Des origines du voyage

De tous temps les hommes ont aimé voyager. Des premières traces de l’homme à notre civilisation mondialisée, l’Homme a voyagé. Au début c’etait surtout par nécessité, lorsque le gibier manquait il fallait trouver de nouvelles proies, où le climat changeait et l’Homme devait quitter sa région natale. Les premiers voyages ont donc été surtout subis.

En voyageant et en changeant de région, l’humanité a du s’adapter. Elle a découvert de nouvelles contrées, de nouveaux modes de vie, de nouvelles espèces animales et végétales. L’Homme a appris à aimer ses >découvertes et petit à petit il a eu envie de les découvrir sans y être contraint par la Nature.

Le voyage est devenu un mode de vie pour nos ancêtres nomades. Et certaines grandes figures de l’Histoire ont souvent bâti leurs légendes sur les découvvertes qu’ils ont faites, sur leurs voyages.

Au voyage moderne

Aujourd’hui, dans notre société mondialisée, nous pouvons faire le voyage que nous voulons, quand nous voulons. Pourvu que nous en ayons les moyens. Généralement il suffit de se connecter sur Internet et de trouver la meilleure offre de voyage pour partir réaliser un rêve ou simplement découvrir de nouveaux pays, passer des vacances reposantes ou sportives à l’autre bout du monde.
Voyager est bien rentré dans les moeurs aujourd’hui. D’ailleurs c’est souvent une question récurrente entre amis : “où pars tu en voyage cette année ?”

Le tourisme de masse

Aujourd’hui c’est même devenu un domaine très lucratif. Des agences de voyages en passant par les hôteliers ou les compagnies aériennes chargées de vendre les billets d’avion synonymes d’évasion, beaucoup de gens vivent et travaillent dans ce domaine d’activité.
Certains pays sont même dépendants financièrement des retombées de ce tourisme de masse et du voyage.

La perte d’originalité, de sens

“Plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui” disait Sacha Guitry.
A quoi bon faire une n-ieme photo de la tour de Pise (avec une pose farfelue) ? Et cette question vaut pour des dizaines de monuments/endroits de par le monde. Beaucoup de voyageurs se retrouvent en perte de sens dans leurs voyages : ils n’y trouvent pas ce qu’ils cherchent. Et que cherchent ils ? Souvent à sortir de leur contexte, de leur zone de confort.

Des limitations à venir ?

A l’heure du tourisme de masse, beaucoup de destinations de tourisme (Venise, Amsterdam, les Dolomites, les Calanques de Marseille notamment) mettent ou prévoient de mettre en place des restrictions d’accès pour les touristes. D’abord pour préserver l’environnement :

  • Amsterdam s’affaisse,
  • les Dolomites croulent sous les randonneurs,
  • la lagune de Venise se destabilise.

Sans parler des effets de la pollution engendrée par ces hordes de touristes.
Donc comment peut on voyager autrement ?

Voyager autrement

Bien sûr on pourra toujours prendre l’avion, mais il faudra surement le prendre moins. Avec l’augmentation des prix des billets d’avion en cours, rien de plus normal.
Mais le car ou le train peuvent être de bonnes alternatives. Certes on ira moins loin du coup et surtout moins vite. Mais on pourra découvrir d’autres cadres de vie.
On peut même remonter un canal en vélo. Soit en s’arreant dans les auberges ou hotels locaux. Soit carrément en allant chez l’habitant dans une chambre d’hotes.
Ou faire un intinéraire de marche d’un point A à un point B sans autre but que cette marche là. Le meilleur exemple tient dans la rédemption du pélerinage à Saint Jacques de Compostelle.

Conclusion

Finalement voyager autrement c’est aussi et surtout prendre le temps de voyager. Profiter de ce séjour pour se reconnecter à soi et aux autres. C’est également se laisser surprendre par une expérience inattendue. Et vous, Comment vous voyager autrement ?

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.