Tendance : Hausse des réservations de voyage sur Internet | Guide Voyage 5047

Voyage insolite > Voyage > Tendance : Hausse des réservations de voyage sur Internet

Tendance : Hausse des réservations de voyage sur Internet

Par admin, 12 juin 2008

En 2007, le secteur du voyage sur Internet a progressé fortement, malgré la baisse de pouvoir d’achat

L’étude du cabinet Raffour Interactive met en lumière quelques chiffres très intéressants, notamment pour les professionnels du voyage.
Par exemple, on y apprend que 71% des internautes sont partis en vacances d’été, contre 43% de la population non-internaute.
7.8 millions de français ont acheté un voyage ou une prestation liée au voyage sur Internet en 2007, contre seulement 1.3 million en 2006. Sacrée hausse !

Et même s’ils n’ont pas réservé leur voyage sur Internet, les vacanciers ont souvent eu recours à Internet pour se renseigner sur la destination de leur voyage : 62% des personnes interrogées.

Ce chiffre sont assez peu surprenant. Les sites Internet de voyage arrivent à réaliser des économies importantes sur les infrastructures et sur le personnel. Ils n’ont pas besoin de payer un loyer pour leur agence réelle. Même si l’hébergement de leur site doit coûter cher, ça n’a rien à voir avec les multiples agences de voyage d’un groupe style Havas. On ne paye pas un vendeur de voyage pour vous informer ou vous vendre une prestation. Etc..
Alors on peut casser les prix sur les voyages et faire des promotions toute l’année. Et avec les volumes qui arrivent, on peut encore tirer les prix auprès des tours-opérateurs.

voir l’article de journaldunet.com sur la hausse des réservations de voyage sur le Web directement en ligne.

Edit: cet article a disparu depuis.

Abonnez vous à nos mises à jour d'articlesAbonnez vous à notre page Facebook

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.